Présentation de la bibliothèque numérique

Accueil > Présentation de la bibliothèque numérique

BIENVENUE SUR la bibliothèque numérique consacrée au patrimoine roubaisien. Vous trouverez ici des documents numérisés en mode image, librement consultables et utilisables.

Qui est à l'origine du projet ?
Roubaix est une ville qui suscite un regain d’intérêt, depuis les grandes opérations de rénovation urbaine, et sa labellisation Ville d’art et d’histoire en 2001. Mais il manquait un outil complet, généraliste, qui rassemble tous les documents ayant trait à l’histoire et la mémoire de Roubaix, et qui s’adresse à tous les publics : pas uniquement aux universitaires, familiers des bibliographies et des fonds patrimoniaux, mais aussi aux habitants, aux curieux, aux touristes. Dans cette perspective, la Ville de Roubaix a décidé en 2005 de créer une bibliothèque numérique, pour rassembler virtuellement les ressources intéressant l’histoire locale, qui sont dispersées dans les établissements culturels municipaux.
Piloté par la médiathèque, ce projet fédère les Archives municipales, le Musée La Piscine, le Conservatoire de musique, et le Centre de Documentation Locale.
Avec le soutien financier de la DRAC Nord-Pas de Calais et de la Mission Recherche et Technologie du Ministère de la Culture et de la Communication, ce projet a vu le jour le 23 mai 2008.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?
La Bibliothèque numérique de Roubaix propose un accès à 51 250 images soit 4015 notices au 1er juillet 2012.
Les documents qu’on y trouve sont extraits des collections des établissements culturels de la Ville de Roubaix. Ils ont été choisis de manière à dessiner une bibliothèque patrimoniale locale et grand public.
Pour constituer ce corpus, les critères suivants ont été retenus :
- Tous les documents concernent l'histoire de Roubaix
- Ils sont libres de droits ou les droits d'auteur appartiennent à la Ville de Roubaix.
- Ils couvrent toutes les époques (du Moyen-Age au XXIe siècle)
- Ils concernent toutes les thématiques (vie politique, vie culturelle, sociale, économique...)
- Aucun type de document n'est a priori exclu (y compris enregistrement sonore ou audiovisuel). Mais dans un premier temps, les documents écrits et graphiques ont été privilégiés (manuscrits, imprimés, journaux, photographies, cartes postales, plans...)
- La numérisation concerne des fonds cohérents et complets

Comment chercher ?
Si vous avez une idée précise de ce que vous recherchez, vous pouvez utiliser la recherche simple ou la recherche avancée.
Si vous souhaitez découvrir le contenu de cette bibliothèque sans idée préconçue, vous pouvez le faire de 4 façons :
- par thème
- par collection
- par période chronologique
- par le plan de Roubaix
Pour plus de détails, voir la Foire Aux Questions.

Choix techniques de numérisation et de catalogage
L'optique du projet a privilégié la plus grande fidélité par rapport au document original. Ainsi, les documents sont numérisés en mode image, les bordures des pages sont apparentes, ainsi que les défauts éventuels des originaux. La numérisation a été effectuée pour la plupart des documents en TIFF 300 dpi, en couleur 24 bits. (600 dpi pour les manuscrits médiévaux). Les fichiers Jpeg de consultation sur le site sont en 72 dpi.
Certains documents textuels, comme les journaux, ont été numérisés en PDF ou PDF océrisés.

Selon les collections, la numérisation a été réalisée en interne dans les établissements partenaires, ou bien par des prestataires extérieurs : H&E Arcelor pour les manuscrits médiévaux, le Centre d’archives du Nord pour les pièces remarquables des Archives municipales et les affiches de la guerre 1914-1918.
Les notices des documents numérisés sont cataloguées en XML/EAD, et elles sont moissonnables par le protocole OAI-PMH (en totalité, ou par collections)